Shalom

Depuis 1957, des Suissesses et des Suisses s'engagent au sein de l'Association Suisse-Israël (ASI) pour la promotion de relations bilatérales harmonieuses, le dialogue, le respect et la compréhension mutuelle et l'amitié entre ces deux pays.

Corina Eichenberger-Walther, Présidente centrale, ancienne Conseillère nationale

apprendre plus

Utilisation des dons "Helft Israel»

Actuellement, 155'000 CHF de dons ont été versés sur le compte "Helft Israel".

Les dons versés sur ce compte sont exonérés d'impôts et peuvent être déduits de la déclaration d'impôts.

Un premier virement a déjà été effectué en Israël. Il sera utilisé pour la prise en charge d'enfants traumatisés qui ont été évacués du sud et du nord du pays. Une petite partie de ce premier versement sera versée sous forme d'aide directe à des familles suisses domiciliées en Israël et qui se trouvent dans une situation de détresse en raison de la guerre. 

Nous vous informerons ici des autres attributions. Des aides aux familles évacuées et à la reconstruction dans le sud d'Israël sont envisagées.

Un don a également été fait à l'organisation "Brothers and Sisters in arms". L'une de ses principales missions est d'apporter un soutien global aux familles en détresse. Les familles évacuées, qu'il s'agisse de logement, de biens de première nécessité, de soutien psychologique, de défense des droits ou de mise à disposition de jardins d'enfants et d'écoles.

L'Association Suisse-Israël (ASI) à propos de la demande du Procureur général auprès de la Cour pénale internationale (CPI)

(Zurich, le 22 mai 2024) Le procureur en chef Karim Asad Ahmad Khan demande à la CPI d'émettre des mandats d'arrêt contre les membres du gouvernement israélien Benjamin Netanyahu et Joaw Galant, ainsi que contre les chefs terroristes du Hamas Yahya Sinwar, Mohammed Deif et Ismail Haniya. Le GSI constate que le tribunal n'a pas encore donné suite à ces demandes, même si de nombreux médias donnent l'impression que cela a déjà été fait. Il est tout à fait gênant de constater que le titre fréquemment utilisé par les médias donne l'impression qu'il n'y a qu'une seule demande contre le Premier ministre israélien. Selon l’ÂSI, des mandats d'arrêt auraient dû être émis contre les chefs terroristes immédiatement après le massacre du Hamas du 7 octobre 2023. Le fait que ce n'est que maintenant, après plus de sept mois, qu'une demande d'inculpation contre les dirigeants du Hamas est inexplicable. Il est encore plus incompréhensible que le massacre de l'organisation terroriste Hamas, qui veut détruire Israël, soit mis sur le même plan que le droit légitime d'Israël à se défendre et à combattre l'agresseur terroriste. Enfin, il est inacceptable qu'Israël, en tant qu'État de droit souverain et démocratique, soit mis sur le même pied qu'une organisation terroriste.

Communiqué de presse de l'Association Suisse-Israël (ASI) concernant le financement de l'UNRWA par la Suisse

(Zurich, le 1er mai 2024) La décision de la Commission de politique extérieure du Conseil national (CPE) de n'accorder dans un premier temps à l'UNRWA qu'une partie de son soutien financier actuel montre que les réserves émises à l'encontre de cette organisation onusienne ne sont nullement levées. La réaction du directeur général de l'UNRWA, Philippe Lazzarini, manque de discernement et montre qu'il ne veut pas comprendre le doigt pointé. Le GSI s'attend à ce que le Conseil fédéral ne décide du montant du paiement partiel que lorsque le rapport encore attendu sur l'implication de collaborateurs de l'UNRWA dans le massacre du Hamas du 7 octobre sera disponible. Parallèlement, ‘ASI GSI salue la motion de commission de la CPE, par laquelle elle recommande aux Chambres fédérales de ne plus faire passer à l'avenir l'"aide à la Palestine" suisse par l'UNRWA. L'aide humanitaire d'urgence pour Gaza, déjà envisagée par le Conseil fédéral, est expressément soutenue par l’ASI. 

Israel under attack

(14.4.2024) En attaquant directement Israël, l'Iran a montré qu'il prenait au sérieux la destruction d'Israël. L’ASI salue la prise de position claire du CF Cassis. Il attend de la Suisse qu'elle soutienne aujourd'hui au Conseil de sécurité de l'ONU toutes les mesures dirigées contre l'Iran.

Le Conseil national supprime la contribution à l'UNRWA - l'Association Suisse-Israël s'exprime à ce sujet

(15.12.2023) "Le Conseil national veut supprimer la contribution annuelle de 20 millions de francs à l'UNRWA. Le Conseil des Etats a rejeté cette suppression de très peu (par 23 voix contre 21). Un grand scepticisme règne au sein du Parlement à l'égard de l'UNRWA. L’ASI n'a pas de recommandations à faire à l'Assemblée fédérale. Elle constate toutefois dans ce contexte que l'UNRWA a systématiquement détourné le regard ces dernières années lorsque des roquettes ont été tirées à plusieurs reprises de Gaza sur Israël. L'UNRWA a laissé le Hamas faire ses préparatifs à Gaza en vue du massacre du 7 octobre. Une infrastructure de guerre a été mise en place sous ses yeux. Pas un mot n'a été dit par l'UNRWA jusqu'à aujourd'hui sur les raisons pour lesquelles elle a toléré ou soutenu cela".

Actualité

Actualités sur Israël

Israël – Entre les Lignes 4/2024

En version en ligne ou PDF

Selon une étude, plus de 500 000 Israéliens sont susceptibles de développer un PTBS – Augmentation du nombre de travailleurs –étrangers en Israël – La fête de Pourim la plus triste qui soit

Continuer
Actualités sur Israël

Israël – Entre les Lignes 3/2024

En version en ligne ou PDF

Elections municipales en Israël – Les sages-femmes intensifient leur aide en période de guerre – Mort du fondateur du mouvement Black Panthers israélien

Continuer