«Swiss Israel Day» 2018 à Lugano

Plus de 500 personnes ont participé au «Swiss Israel Day», qui s'est déroulé le dimanche 27 mai au Palais des Congrès à Lugano. L'événement, organisé par la section tessinoise de l'Association Suisse-Israël (ASI), a célébré les 70 ans de la fondation de l'Etat d'Israël et les 69 ans de ses relations diplomatiques avec la Suisse.

Par Giuseppe Giannotti, porte-parole de la section tessinoise de l'Association Suisse-Israël
Traduit en français par Rolf Koch, vice-président et webmaster de l'Association Suisse-Israël

L'hôte d'honneur, le conseiller fédéral et chef du Département des Affaires étrangères, Ignazio Cassis (figure 1), a prononcé un discours très apprécié du public. «Israël comme idée», dit-il, «comme réalité vécue concrètement, comme bastion de la démocratie et en-fin comme berceau de l'innovation, tout cela m'a toujours fasciné. La réalisation de ce rêve, longtemps chéri par le peuple juif, est un succès qui mérite d'être reconnu et est une raison de se réjouir. J'espère que les bonnes relations entre la Suisse et Israël continue-ront à s'améliorer dans les années à venir.» Cassis a ensuite annoncé que «la Suisse est activement impliquée dans diverses initiatives qui cherchent à combiner diplomatie et science. La science peut aider à créer les conditions de la paix.» Sur la question israélo-palestinienne, il a ajouté que le pragmatisme et l'innovation étaient nécessaires, et non l'idélologie et les dogmes. Et surtout, courage et vision.

Corina Eichenberger, Conseillère nationale et Présidente centrale de l'Association Suisse-Israël (figure 2), Marco Borradori, Maire de Lugano, et Norman Gobbi, Conseiller d'Etat, ont salué les invités et le grand public. Parmi les invités se trouvaient de nombreux politi-ciens et autres personnalités publiques, dont l'ambassadeur de l'Etat d'Israël en Suisse, Jacob Keidar, avec son épouse Osnat (figure 3).

Célébrer la science et l'innovation au service de la paix

Daniel Zajfman, président de l'Institut Weizmann pour les sciences à Rehovot/Israël (fi-gure 4), est intervenu sur le thème «Célébrer la science et l'innovation pour la paix». «La science parle un langage universel», explique-t-il, «qui s'étend au-delà des frontières na-tionales, des religions et des conflits de toutes sortes. Une équation mathématique est la même pour tous. La recherche, la liberté de pensée, les idées véhiculées par le langage des scientifiques, peuvent être vraiment révolutionnaires pour la paix.»

Adrian Weiss, président de la section tessinoise de l'ASI, qui avait planifié cet événement en détail avec le soutien du comité et des différents groupes de travail, a remercié avec enthousiasme toutes les personnes impliquées, qui ont reçu des applaudissements cha-leureux.

Le programme de soutien musical a été arrangé par la chanteuse israélienne Einat Betza-lel, qui a également interprété les deux hymnes nationaux (figure 5). Un moment très émouvant. D'ailleurs, elle a chanté des chansons du répertoire juif traditionnel avec tant d'enthousiasme qu'ils ont même dansé dessus dans la salle. Elle a terminé sa contribution au festival Suisse-Israël avec la plus célèbre chanson israélienne, "Yerushalaim Shel Za-hav", la Jérusalem d'or.

Un buffet riche, très apprécié du public, a clôturé la journée festive.

Le matin, la réunion annuelle des délégués avait eu lieu à Lugano. Plus de 30 représen-tants des sections régionales et du comité central avec la présidente centrale Corina Ei-chenberger et le secrétaire central Walter Blum étaient invités. Le samedi précédent, une croisière sur le lac à Morcote et un dîner ont ouvert ce week-end complet.

Photos : Frédéric Währen, ASI Section Bâle (1-5 et 7)

 

Figure 1 - Le conseiller fédéral Ignazio Cassis, chef du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE), s'adresse à l'audience.

Figure 2 - La conseillère nationale Corina Eichenberger-Walther, Présidente de l'Associa-tion Suisse-Israël.

Figure 3 - Le conseiller fédéral Ignazio Cassis (à gauche) en conversation avec l'ambas-sadeur israélien Jacob Keidar et son épouse Osnat.

Figure 4 - le prof. Daniel Zajfman lors de sa présentation.

Figure 5 - Einat Betzalel crée une atmosphère avec des chansons israéliennes.

Figure 6 - de gauche à droite : Iris Canonica, coordinatrice de l'équipe de communication de la section Tessin de l'ASI; le conseiller fédéral Iganzio Cassis ; Adrian Weiss, président de la section Tessin de l'ASI; Giuseppe Giannotti, auteur de ce rapport (photo mise à disposition par l'ASI Tessin).

Figure 7 - Le Tessin a fêté avec la Suisse le 70e anniversaire d'Israël.