Motions déposées au parlement fédéral sur l’UNRWA et l‘OMS

Des conseillers nationaux issus du PDC, du PLR et de l’UDC ont déposé 2 in-terpellations concernant l’UNRWA et l’OMS lors de la session d’automne des chambres fédérales. Dans les deux cas sera discutée la position suisse en ma-tière de politique étrangère. Le Conseil des états a de son côté enregistré un postulat traitant de la définition de l’antisémitisme par la IHRA.

Sous le titre «état des débats sur et autour de l’UNRWA», les conseillers nationaux Erich von Siebentahl (UDC BE), Corina Eichenberger-Walther (PLR AG), Gerhard Pfister (PDC ZG) et Thomas Aeschi (UDC ZG) ont déposé une interpellation au sujet de l’activité de l’organisme onusien d’entraide aux réfugiés palestiniens UNRWA (United Nations Relief and Works Agency). Ils sont particulièrement désireux de savoir si le Conseil fédéral est prêt à poursuivre l’évaluation politique de l’activité et du recentrage de l’UNRWA, ceci indépendamment de l’enquête en cours sur le directeur général de l’organisation Pierre Krähenbühl; ils placent leur réflexion dans le cadre de l’élaboration de la politique étrangère du gouvernement pour les années 2020 à 2023.

Interpellation sur l’UNWRA

Le conseiller national Hans-Ulrich Bigler (FDP ZH) veut savoir dans son interpellation pour quelle raison, à l’occasion de la 71ème réunion de l’OMS le 21 mai 2019, la Suisse a voté OUI à la résolution «Health conditions in the occupied Palestinian ter-ritory, including east Jerusalem, and in the occupied Syrian Golan». Cette résolution dirigée contre Israël avait essentiellement un but politique. Le Conseil fédéral doit se poser la question fondamentale de la répartition des compétences en matière de po-litique étrangère.

Interpellation sur l’OMS

Le conseil des états a transmis le postulat de Paul Rechsteiner (SP SG) intitulé «Définition de l’antisémitisme par l’Alliance Internationale pour la mémoire des victimes de l’holocauste». Le Conseil fédéral est prêt à accepter l’interpellation, il va maintenant rédiger un rapport sur le sujet.

Postulat sur l'IHRA

(HO / Traduction Jean Auguste Neyroud)