Werner Rom est décédé

Werner Rom, un grand ami d’Israël, ancien membre du comité central de l’Association Suisse-Israël (ASI), est décédé de manière soudaine samedi 28 septembre, des suites d’une chute fatale dans sa chère station de Zermatt. Walter Blum, secrétaire central de l’ASI, a prononcé son éloge funèbre :

Salut mon ami

C’était un jour de juin 1967, un jour dont je me souviendrai toujours. Le 5 juin. La guerre des six jours venait de commencer. J’étais assis au secrétariat du PLR de Zurich, St Urbanstrasse près de la place Bellevue lorsque la sonnerie de l’entrée retentit bruyamment. Un jeune homme se tenait devant la porte : « Je m’appelle Werner Rom, je suis le président des étudiants juifs de la place, et je vous propose d’organiser une manifestation de soutien pour Israël ».

Werner a mis quelque chose en route, qui se réalisa finalement sous forme d’un cortège aux flambeaux suivi d’un grand rassemblement à la place de la cathédrale. A cette occasion, le conseiller d’Etat Albert Mossdorf et le conseiller national Ueli Götsch prononcèrent des discours. Peu de semaines auparavant, ces deux personnalités s’étaient durement affrontées dans une mémorable course au Conseil d’état. Le 5 juin, ils se tenaient côte à côte pour Israël, en compagnie des milliers de manifestants accourus pour l’occasion. Werner avait alors 24 ans. Il réussit à mobiliser non seulement ses contemporains, comme Lea Brandeis ou Ruth Bloch, mais aussi Veit Wyler et Max Gurny. C’est sur son initiative que fut fondée l’ « action aide à Israël », dont l’appel permit en quelques jours de récolter plus de 6 millions de francs.

L’Association Suisse-Israël (ASI) a été fondée en 1957. En 1967, elle se trouvait – pour ainsi dire - plongée dans un sommeil profond. Ce fut la piqûre de rappel par des jeunes juifs, ce fut la guerre, ce fut le cri de Werner Rom qui remirent en route l’ASI. Albert Mossdorf fut élu à la présidence de la section zurichoise et Werner Rom membre du comité. Un peu plus tard, Albert Mossdorf reprit la présidence centrale et Werner Rom devint trésorier central. Nous étions amis, nous avons passé un temps magnifique, même si les circonstances ne donnèrent pas toujours des occasions de fêter avec Israël.

J’ai conservé un contact étroit avec Werner après sa sortie du comité central, causée par un engagement croissant et bénéfique en faveur de la communauté juive suisse. A chaque rencontre entre nous, en nous retrouvant sur la rue après le repas, nous chantions un court extrait de la « Chauve-souris ». La première fois, c’était à Vienne, à la sortie de l’opéra.

Et voici que retentit l’appel de Béatrice. Je ne sais pas, mon ami, si tu te rends compte de tout ce que tu as fait pour Israël et sa population durant ta vie dans ce pays ? Jusqu’à ce triste jour où elle a pris fin à Zermatt ? Nous le savons : ta contribution a été énorme, plus grande que tu ne l’as cru. Nous le savons et ne l’oublierons pas.

Walter L. Blum, secrétaire central de l’Association Suisse-Israël

(Traduction: Jean Auguste Neyroud)

Engagiert, eloquent, effizient
(Engagé, éloquent, efficace)
Tachles, 4.10.2019

 

 

Werner Rom (1945-2019)